Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2010

Vers une théorie des crealia

 

Chaque système repose sur des éléments primordiaux qui gèrent les échanges entre individus.

Le système réaliste repose sur les realia : ce sont des objets tangibles (briquet, table, téléphone...).

Le système quantique a pour unité le quantum, pluriel quanta : en physique, cela désigne une quantité d’énergie dégagée par une interaction.

Le système sensible a pour unité le quale, pluriel qualia : en philosophie analytique, cela permet de désigner une impression de conscience. C’est une donnée subjective, un ressenti.

Le système créaliste repose sur les crealia : c’est le versant « scientifique » de notre recherche que d'arriver à une compréhension exacte de ces unités différentielles génériques, vibratoires. Une société créaliste, me semble-t-il, s’appuiera sur ces éléments créatifs fondamentaux comme unités de relation. Posons pour l'instant, de manière volontairement elliptique, que les crealia sont des moments soniques, des ondes où l'existence rencontre du nouveau.

Luis de Miranda

 

17:06 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.