Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2009

"Créer, c'est résister. Résister, c'est créer."

 

En 2004, lors de la commémoration du 60e anniversaire du Programme du Conseil national de la Résistance du 15 mars 1944, des signataires (parmi lesquels Lucie Aubrac, Jean-Pierre Vernant ou Maurice Kriegel-Valrimont), ont lancé un appel dont la phrase centrale nous est rappelée dans cet intéressant texte d'un avatar du comité invisible sur le contrôle social contemporain : "Créer, c'est résister. Résister, c'est créer."

15:57 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : créer, résister, créalisme, résistance | |  Facebook | |  Imprimer

20/04/2009

Hackers de l'existence

 

Conversation avec Thibaut hier soir, coucher de soleil sur le château de Versailles, à l'ombre des arbres. Il dit avoir passé les trois années précédentes à « vivre », et se rend compte que « la vie est très belle ». Un simple ciel au-dessus des montagnes lui suggère de multiples associations d’idées, dont la transcription en langage lui semblerait un appauvrissement. De la vie au milieu des institutions sociales, il semble par avance lassé. Je tente de l’encourager à ne pas seulement contempler, à construire aussi, à modeler son monde dans le sens de l’harmonie et de la diversité qu’il constate dans ses contemplations.

buda.jpg

L’arbre en face de nous s'impose alors à mon regard. Oui, c’est quelque chose d’insensé d’être un arbre, de devenir arbre. Toute cette patience, cette humilité dans l’immobilité, cette soif d’oxygène et de soleil, cette solidité, la correspondance dispersive entre les racines et les branches. Thibaut me rappelle que Bouddha est devenu Bouddha en méditant au pied d’un arbre. Oui, je l'imagine : il est certes assis, il médite depuis des semaines, des mois. Mais face à l’arbre, pas dos à lui.

Thibaut se plaint d’une vie sociale qu’il trouve morne, en comparaison de ses contemplations. Je lui propose de voir tout cela comme un immense et très sophistiqué jeu vidéo. C’est d’ailleurs le thème de mon roman Paridaiza. Un jeu qui inclurait la vérité, la richesse des interactions, l’ivresse des possibles et la nécessaire et personnelle épuration des choix. Et la possibilité de changer les lignes de code, les règles du jeu. Bref, de devenir, aussi, un juste hacker de l'ordre social.

Extrait du manifeste hacker : "Quel que soit le code hacké, quelle que soit sa forme, langage programmatique ou poétique, mathématique ou musical, nous créons la possibilité de mettre au monde des formes nouvelles. Pas toujours de grandes choses, pas même de bonnes choses, mais de nouvelles choses. Arts, sciences, philosophie, culture : dans toute production de savoir dans laquelle des données peuvent être accumulées, d’où l’information peut être extraite, dans laquelle cette information produit de nouvelles possibilités pour le monde, il y a des hackers qui libèrent les formes émergentes des formes classiques. Nous sommes les créateurs de ces mondes, mais ne les possédons pas. Notre création est disponible aux autres, et dans leurs intérêts propres, ceux des états et corporations industrielles et financières qui contrôlent les moyens pratiques de la faisabilité de ces mondes et dont nous sommes les seuls pionniers. Nous ne possédons pas ce que nous produisons : cette même production nous possède."

 

Luis de Miranda

12:06 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hackers, créalisme, bouddha, paridaiza | |  Facebook | |  Imprimer

18/04/2009

La peur des salariés

 

 

« Au travail, l’intimidation et la surveillance coexistent avec de fausses affirmations d’individualisme, car les salariés, terrorisés par la perspective de perdre leur emploi, se voient souvent contraints à des démonstrations factices de bonne humeur et de loyauté vis-à-vis de l’entreprise. Ces pratiques se traduisent par l’humiliation de ceux qui les subissent. Ainsi, dans les années 1990, quand la firme NYNEX eut réduit sa masse salariale, elle exigea de ses ingénieurs et de ses cadres titulaires d’un MBA de participer à une retraite de trois jours, durant lesquels ils furent invités à révéler leur créativité en sautillant tous ensemble aux quatre coins d’une pièce. Certains sautèrent sur un pied, d’autres sur deux ou avec les bras levés, un autre encore en se cachant les yeux d’une main. Selon l’un des participants, les responsables disaient quelque chose comme : ‘Regardez donc comme vous êtes créatifs, et combien de différentes façons de sauter dans cette pièce vous réussissez à trouver.’ »

Corey Robin, La peur, histoire d’une idée politique.

10:31 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : créalisme, salariés, peur, robin | |  Facebook | |  Imprimer

16/04/2009

"Le vrai est le faire même" - Giambattista Vico

Il n'est pas superflu de lire la page Constructivisme radical sur Wikipédia, avec notamment ce passage :

 

Giambattista Vico (1668-1744), considéré comme le premier « vrai constructiviste », propose l’ingenio, « cette étrange faculté de l'esprit qui est de discerner pour relier et conjoindre » à la place de la méthode de Descartes, qui vise à « cerner pour diviser et séparer ». Il insiste également sur l'importance de l'action pour la cognition (« Verum ipsum factum » : « Le vrai est le faire même »).

 

 

 

11:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vico, créalisme, constructivisme | |  Facebook | |  Imprimer

Le monde magique

 

 

"De même qu'au XIVe et XVe siècles, le 'retour' au monde classique favorisa la découverte d'une 'humanité' bien plus riche et consciente que celle qui eut cours et même progressa au sein de l'unité théologico-religieuse du Moyen Âge, de même notre retour au magique doit favoriser le progrès de la conscience de soi de la culture occidentale, en l'épurant de certaines instances polémiques..."

Ernesto de Martino.

00:42 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martino, créalisme | |  Facebook | |  Imprimer

15/04/2009

Matrice créaliste

La matrice de Momir Nikic, anthropologue serbe :

matrix1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

matrix2.jpg

10:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : matrice, créalisme, postmodernisme, réalisme | |  Facebook | |  Imprimer

14/04/2009

21 anticommandements créalistes


Voici 21 commandements à ne pas suivre sourdement. Liste intempestive, non exhaustive, à compléter et amender par vous-même :


1.    Nous privilégierons au quotidien les solutions créatives.


2.    Nous travaillerons avec idéalisme.


3.    Nous traquerons les comportements mimétiques.


4.    Nous oserons défendre la grâce contre le pouvoir de l’argent.


5.    Nous préférerons les joies gratuites.


6.    Nous aurons confiance en notre destin.


7.    Nous nous méfierons des conventions autant que des snobismes.


8.    Nous n’obéirons qu’à ce que nous entendons être juste.


9.    Nous goûterons la musique du Créel.


10.    Nous serons généreux sans effort, par surabondance.


11.    Nous serons intègres parmi les désintégrés.


12.    Nous oserons penser et ne mépriserons pas le savoir.


13.    Nous oserons aimer sans poursuivre l’amour.


14.    Nous serons attentifs à l'inouï.


15.    Nous combattrons la paresse de l’âme.


16.    Nous allierons esprit de politesse et esprit politique.


17.    Nous ne pardonnerons pas tout.


18.    Nous démasquerons la bêtise.


19.    Nous rirons d’abord des "puissants".


20.    Nous ne refoulerons pas notre sensualité.


21. Nous écrirons nos propres commandements, conformément à notre intégrité.

 

 Luis de Miranda

 



05:47 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : créalisme, luis de miranda, code d'honneur | |  Facebook | |  Imprimer

13/04/2009

Alternance

saisons.jpg

15:03 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer