Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2009

Bâtir une cité


Le créalisme est un espace sonique d'existences, c'est une demeure terrestre, un devenir spatial qui, s'il ne s'identifie pas au monde de la vie survivante capitaliste, n'en est pas pour autant un univers parallèle mais plutôt un univers (plurivers ?) contigu, visible-invisible, avec des points de correspondance, de recoupement, des points communs. Le créalisme n'est pas un arrière monde mais un monde autre déjà existant quoique peu conscient de lui-même encore (Hegel), un univers dont certains lieux ou existants sont et travaillent sur cette Terre en ce moment même sans savoir qu'ils participent du même esprit de l'époque.

Le Créel s'incarne donc dans une cité, cité qui n'est pas Paris, ou Bruxelles, mais qui n'en existe pas moins ici et là, en certains lieux incarnés, désirants, oeuvrants de Paris et Bruxelles, entre autres villes, composés d'éléments humains et de lieux, bref du solide, du concret, de l'ici et maintenant, de l'en-cours. C'est, disons un plan de conscience, mais qui n'est pas purement idéel, conceptuel, qui se matérialise déjà, qui a déjà commencé, est déjà disséminé dans le réel. Plus concrètement, l'idée de dire que nous, Créel, ne sommes pas juste un "think tank", mais une cité en créalisation, permet d'envisager notre développement en termes de cartographie, territorialisation concrète, échographie, écho-location : des hommes, des lieux déjà existants, des tonalités. 


Repérer dans l'espace-temps actuel terrestre les humains, les lieux, les groupes, les institutions, les entreprises qui nous semblent DÉJÀ AVANCÉES DANS LE DEVENIR créaliste, dans la participation active à l'Émergence d'une Existence Libre. Création d'un réseau par affinités déjà tangibles plutôt que par prosélytisme. Si le créalisme est l'esprit du temps, alors il y a déjà une cité créaliste en construction de par le monde, des destins. Ce sera l'objet du projet Créatlas que de le mettre en évidence. Rendez-vous en octobre 2013, ou maintenant, en me contactant.

Luis de Miranda

08:30 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : créatlas, créalisme | |  Facebook | |  Imprimer

16/06/2009

Order and Creorder

"Capital as Power" - A Study of Order and Creorder

By Jonathan Nitzan, Shimshon Bichler

Conventional theories of capitalism are mired in a deep crisis: after centuries of debate, they are still unable to tell us what capital is. Liberals and Marxists both think of capital as an ‘economic’ entity that they count in universal units of ‘utils’ or ‘abstract labour’, respectively. But these units are totally fictitious. Nobody has ever been able to observe or measure them, and for a good reason: they don’t exist. Since liberalism and Marxism depend on these non-existing units, their theories hang in suspension. They cannot explain the process that matters most – the accumulation of capital.

This book offers a radical alternative. According to the authors, capital is not a narrow economic entity, but a symbolic quantification of power. It has little to do with utility or abstract labour, and it extends far beyond machines and production lines. Capital, the authors claim, represents the organized power of dominant capital groups to reshape – or creorder – their society.

Traduction française à paraître aux éditions Max Milo, sous l'égide du Créel, centre de recherche pour l'émergence d'une existence libre, en mai 2012.

09:55 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : order, creorder, nitzan, bichler, capital | |  Facebook | |  Imprimer

12/06/2009

Naissance d'un centre de recherche créaliste

 

Depuis quelques mois déjà je réfléchissais à la création d'une fondation, d'un institut visant à unifier la vision créaliste au coeur de projets pragmatiques, de l'intérieur de la machine sociale.

Hier, le 11 juin 2009, est donc né le CRÉEL, CENTRE DE RECHERCHE POUR L’ÉMERGENCE D’UNE EXISTENCE LIBRE.

La première étape consistera a lister toutes les activités possibles du Centre et les projets qui pourraient s'y rattacher. J'invite donc tous ceux qui voudraient participer à me contacter.

Pour exemple, un label éditorial au sein des éditions Max Milo a été créé. À la rentrée 2009, paraîtra le premier livre sous le label "publié sous l'égide du CRÉEL, centre de recherche pour l'émergence d'une existence libre"...


Luis de Miranda

07:35 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer